La fondation

La Fondation

Zoein est une fondation d’utilité publique créée et présidée depuis 2017 par Sophie Swaton, philosophe et économiste. Elle a pour objectifs de répondre aux bouleversements de notre monde au XXIe siècle, particulièrement ceux engendrés par le dérèglement climatique et l’effondrement de la biodiversité. Comme son nom l’indique – Zoein signifie «vivre» en grec – cette fondation privilégie les actions concrètes sur le terrain afin de favoriser la résilience de notre humanité face aux défis qui se présentent à elle.

L’une des particularités de la fondation est l’engagement concret des scientifiques pour mettre en œuvre dans la société les savoirs élaborés dans les universités. Cette prise de position autour de l’engagement pour un monde meilleur est essentielle. Elle s’appuie aussi sur des actions de terrain qui viennent à leur tour enrichir et affiner les recherches en cours afin d’être au plus proche des besoins et des élans créatifs des projets partenaires de la fondation.

Afin d’accompagner et de promouvoir au mieux les expérimentations de revenu de transition écologique sur les territoires en France, Zoein à également créé l’association Zoein France. Le but de l’association est d’être au plus proche des territoires d’expérimentation mais également d’obtenir des pouvoirs publics un soutien franc lors de la mise en place des coopératives de transition écologique, par une contribution financière et par une législation favorable. Cette dernière est dirigée par Jean-Christophe Lipovac.

Nos compétences et activités principales/missions

Le Revenu de transition écologique (RTE)

La Fondation soutient l’instauration d’un Revenu de transition écologique (RTE), une idée élaborée et développée par Sophie Swaton dans ses derniers ouvrages Pour un Revenu de Transition Écologique, PUF, 2018 et Revenu de transition écologique: mode d’emploi (PUF, 2020). Selon ce système novateur, toute personne au bénéfice d’un RTE doit impérativement être impliquée dans une activité socio-écologique. Soutenue et accompagnée dans son projet de transition en durabilité, elle doit par ailleurs adhérer à une structure démocratique (association, coopérative d’activité) qui favorise son intégration sociale.

Afin de tester et promouvoir le RTE, Zoein soutient certaines initiatives sur le terrains.

Ce modèle économique intéresse vivement les collectivités locales. Sur un territoire en déclin ou périurbain, par exemple, la fondation s’engage à verser une somme destinée à financer une recherche-action ainsi qu’un poste de coordinateur qui met en chantier un RTE à grande échelle à travers la création d’une coopérative de transition. En échange, la collectivité territoriale – comme la commune – s’engage à trouver à son tour des fonds pour financer le poste de recherche.

Trois expérimentation de RTE sont déjà en cours. Plus d'informations

La création de savoirs engagés

Dans sa mission intellectuelle, Zoein s’engage pour la production de connaissances scientifiques classiques, mais également d’autres types de savoirs tels que les les savoirs antérieurs encore les savoirs faire développés sur le terrain. Dans cette optique, Zoein participe à une collection aux Presses universitaires de France (PUF) et s’est alliée à la Revue de la Pensée écologique.

Mais la Fondation soutient également directement des chercheurs afin de leur permettre de développer des connaissances spécifiques, utiles sur le terrain.

Plus d’informations

Le partage des savoirs

Toutes ces actions et le magnifique travail opéré par de nombreux partenaires de la fondation doivent également être mis en valeur et rendus accessibles au grand public. Cette mission se décline sous différentes formes.

Zoein produit des vidéos sur différentes plateformes (YouTube, Facebook, Instagram) ou en collaboration avec de grandes sociétés de production ou média tels que la RTS. Aux vidéos s’ajoutent des podcasts, disponibles directement sur ce site internet.

Des articles écrits suivent spécifiquement les avancées du revenu de transition écologique ou les activités du conseil de fondation. Ceux-ci sont disponibles sur La pensée écologique.

Le but de ces médias est de rendre accessibles au grand public des thématiques chère à Zoein ainsi que de participer à un mouvement positif et dynamique autour de la transition écologique. Plus d’informations à venir.

Zoein organise également des événements engagées et insolites qui font se rencontrer le monde scientifique, celui de l’art et de la société civile. Plus d’informations à venir.

Pour plus d’information, contacter info@zoein.org

Nos sources de financement

La Fondation Zoein tire ses ressources de donations privées, notamment celles de la fondatrice. Elle peut également former des financements conjoints avec des structures privées (Fondation amies) ou publiques (département, région, communes) sur certains projets spécifiques (Revenu de transition sur un territoire avec des soutiens).

Une partie du soutien qu'offre et que reçoit Zoein se fait par mécénat de compétences. Ces experts externes ou internes à la Fondation effectuent donc une donation en temps.

Zoein, c'est quoi ce nom? «Zoein signifie vivre en grec»

Parce que vivre, en ce début de XXIe siècle, c’est encourager et soutenir celles et ceux qui ne se résignent pas à voir mourir notre humanité.

Nos valeurs

  • Le VIVANT

    Contribuer à maintenir la vie sur Terre, désormais fortement menacée, dans le respect des limites planétaires.

  • La COOPÉRATION

    Vivant en interdépendance, nous croyons aux interconnexions humaines pour développer de nouveaux modes de vie et de faire en opposition au système dominant basé sur la compétitivité.

  • Le SAVOIR

    Co-produire et transmettre des connaissance, du savoir-faire et du savoir-être pour évoluer ensemble dans le monde de demain.