Médias

Sortir durablement de la galère 2/2

Anthony Sieckelinck se lance dans la rénovation et l’upcycling de meubles, Marie Depret mets sur pied un petit bistro solidaire.

Des projets qu’ils portaient depuis longtemps mais qui, il y a quelques mois encore, leur paraissaient irréalisables.
L’absence de fonds propres, l’âge, le manque de connaissance en comptabilité et les discours décourageants des instances chargées de la réinsertion, formaient des obstacles insurmontables. Car tous deux sont passés par la case chômage.
Mais grâce au soutien de Label épicerie et aux contrats CAPE (contrat d’appui au projet d’entreprise) signés en juillet 2020 avec la Coopérative de transition écologique des Hauts-de-France Tilt, ils peuvent aujourd’hui tester leurs activités.

catégories